Émotions primaires et secondaires

Connaître son propre univers émotionnel facilite la croissance personnelle et relationnelle. Savoir ce que vous ressentez et ce que les autres ressentent augmente l'empathie et vous aide à mieux vous connaître.

Émotions primaires et secondaires

Comprendre les émotions primaires et secondaires permet un meilleur développement personnel et relationnel. Les personnes ayant de plus grandes aptitudes sociales se connaissent généralement mieux et les émotions qu'elles ressentent à tout moment. En même temps, ils sont capables de capturer, d'interpréter et d'utiliser ces outils pour établir des relations plus facilement, en reconnaissant leurs propres émotions et celles des autres.



Mais comment définir les émotions primaires dans la pratique? À partir de la théorie de Paul Ekman, nous trouvons six émotions de base: la colère, la tristesse, la joie, la peur, la surprise et le dégoût. Ils sont définis comme primaires parce qu'ils sont interculturels et innés; c'est-à-dire qu'ils nous accompagnent dès la naissance et les expressions faciales qui leur sont associées sont indépendantes de la culture et reconnaissables partout dans le monde.



Les émotions secondaires, en revanche, subissent une influence sociale et, selon la période historique et la culture, ils s'expriment d'une manière ou d'une autre. En plus de cela, un contact interpersonnel est nécessaire pour les développer. Parmi eux, on peut trouver: la honte, le mépris, la culpabilité, l'orgueil, etc.

relation de couple en crise



ne te masturbe pas pendant un an

De nos jours, il y a de nombreux Éducation dédié à la reconnaissance et à l'identification des émotions. Certains revendiquent l'existence de quatre émotions dites de base, tandis que d'autres se réfèrent à un plus grand nombre en ajoutant certaines des émotions secondaires.

Dans tous les cas, l'important est être capable de les identifier, de les reconnaître et d'apprendre à agir en conséquence . Découvrons dans les lignes suivantes ce que émotions primaires et secondaires .



«Les sentiments et les émotions sont le langage universel qui doit être honoré. Ils sont l'expression authentique de qui nous sommes '.

-Judith Wright-

phrases sur le fait de se détourner

Pinces à linge avec des visages d'émotion

Émotions primaires et secondaires

Les émotions sont toutes adaptatives, bien qu'il y en ait plus de positifs, comme la joie, et plus négatifs, comme la tristesse, la colère ou le dégoût. Tous, en effet, nous permettent de nous adapter au milieu environnant. C'est pour cette raison qu'une meilleure définition des émotions pourrait consister à les définir comme agréables ou désagréables et non négatives.

Les émotions secondaires sont définies comme telles car elles consistent souvent en l'union d'émotions de base. Par exemple le jalousie il peut contenir la peur et la colère, tandis que l'émotion de honte peut inclure la peur du rejet et la tristesse de l'échec. Ces émotions nécessitent une interaction avec les autres et un développement qui nous permet de savoir ce que nous ressentons dans différentes situations ou conflits.

Un aspect curieux à souligner concerne la seule émotion définie comme neutre, c'est-à-dire la surprise . Cette émotion a une durée plus courte que les autres, car son ton hédonique se transforme rapidement en une autre émotion. Par exemple dans la joie si la surprise est agréable ou en tristesse si la surprise ne nous plaît pas.

Cependant, comme indiqué précédemment, les émotions primaires et secondaires sont toujours adaptatives. Par exemple, le dégoût nous permet de ne pas consommer d'aliments qui ont peut-être expiré. La peur nous protège des stimuli qui pourraient nuire à la survie et la tristesse nous protège en nous permettant un moment de calme et de contact avec nous-mêmes.

personne qui n'a pas de sentiments

L'éducation émotionnelle - la base d'un bon développement personnel

Un développement personnel optimal va de pair avec le développement de l'intelligence académique et émotionnelle . La juste reconnaissance des émotions nous permet d'en faire bon usage et de savoir agir envers les autres et envers nous-mêmes.

Connaître les différentes émotions et leurs effets nous rend plus forts, car cela nous donne plus connaissance de soi et la capacité de se connecter avec les autres. Mais… qu'est-ce que tout cela se traduit?

Émotions dessinées sur les visages

L'éducation émotionnelle nous permet d'augmenter la nôtre amour propre , puisque nous savons qui nous sommes précisément parce que nous savons ce que nous ressentons. Ils amélioreront également nos performances sociales, car ils permettront un meilleur développement des compétences interpersonnelles et sociales. Si nous comprenons ce que ressentent les autres, il sera plus facile de les comprendre de manière appropriée.

Comme vous pouvez le voir, connaître les émotions laisse place à une croissance plus équilibrée puisque, en les reconnaissant, nous nous permettons de les laisser s'exprimer et de ne pas les laisser supposer qu'elles sont de polarité opposée. Mauvaise gestion du peur , par exemple, cela pourrait conduire à la phobie ou à la panique.

Nous sommes et nous vivons d'émotions, primaires et secondaires. Les connaître et savoir comment elles s'expriment nous permet de grandir davantage chaque jour.

Origine des émotions: principales théories

Origine des émotions: principales théories

Pourquoi ressentons-nous des émotions, qu'est-ce qui les provoque? Nous vous proposons un voyage à travers les principales théories qui expliquent l'origine des émotions.