Fonction sémiotique: définition et développement

La fonction sémiotique est la capacité à traiter les représentations. Mais comment ça fonctionne? Découvrez dans cet article.

Fonction sémiotique: définition et développement

Chaque signe ou symbole a une signification et un signifiant différents. La capacité de reconnaître et de gérer les symboles est appelée une fonction sémiotique.



comment gérer un toxicomane



L'un des meilleurs exemples pour comprendre ce que fonction sémiotique est une peinture célèbre de Magritte. Sur la photo est représentée une pipe et, en dessous, l'inscription: 'cecí n'est pas une pipe' (ce n'est pas une pipe). L'intention de l'artiste était de souligner le fait que cet objet n'était pas une vraie pipe, mais une représentation symbolique de l'objet.

La peinture de Magritte est un exemple de l'utilisation de la fonction sémiotique créer de l'art . Mais en fait, nous utilisons tous des représentations tout le temps. Dans cet article, nous parlerons des différents types de représentations qui existent en fonction de la relation entre signifiant et signifié.



Pipe de Magritte

Composantes des représentations

Les représentations font partie intégrante de notre vie. Nous utilisons constamment des signes et des symboles, car ils nous aident à planifier, communiquer et guider nos actions. Leur utilité réside dans le fait qu'ils nous permettent d'interagir mentalement avec un élément sans l'expérimenter en réalité.

Chaque représentation comporte deux éléments: le signifiant et le signifié . Le premier fait référence à la composante physique de la représentation. Par exemple, les lettres qui forment un mot ou les traits d'un dessin. La signification est l'image qui est créée dans notre esprit lorsque nous voyons un certain symbole.

L'utilisation des représentations ouvre un univers de possibilités de développement psychologique. Il permet au sujet de s'éloigner de la situation présente et de s'ouvrir à des endroits éloignés dans le temps et dans l'espace. Il apporte également la possibilité de créer des mondes fictifs qui ils n'existent que dans notre imagination .



Types de représentations

Ferdinand de Saussure il a classé les représentations en les divisant en trois types différents. Chaque typologie diffère par le niveau de connexion entre le sens et le signifiant:

comme quitter un narcissique manipulateur

  • Indices ou signaux. Dans ce cas, le signifiant et le signifié ne diffèrent pas. Ils ont tous deux une connexion directe. Un exemple: nous voyons de la nourriture grignoter sur le sol de la cuisine et en déduisons qu'il y a des souris. Dans cet exemple, les restes servent d'indice.
  • Symboles. Le signifiant est indépendant du signifié, mais il existe un certain rapport entre eux. Les dessins, peintures et photographies sont des symboles de ce qu'ils représentent. Par exemple, le dessin d'un tuyau n'est pas le véritable objet. Mais il est vrai qu'il existe une relation forte entre les deux. Ce type de représentation apparaît moins directement dans le jeu symbolique . Un enfant qui utilise un bâton comme s'il s'agissait d'une épée en est un bon exemple.
  • Panneaux. Les représentations sont appelées signes lorsque le signifiant est complètement arbitraire. La relation entre les deux éléments est établie à travers un long processus historico-social. Par conséquent, une personne étrangère au contexte est incapable d'interpréter un signe. L'exemple le plus frappant est la langue. Pensez par exemple aux lettres du mot «ordinateur»: elles n'ont aucun rapport avec ce qu'elles représentent. Malgré cela, ils évoquent une image concrète en nous.
Le jeu symbolique

L'émergence de la fonction sémiotique

La capacité à créer des représentations devient de plus en plus visible dans les dernières étapes de la phase sensori-motrice du développement humain . Mais l'apparition de la fonction sémiotique ne se produit pas soudainement. Petit à petit, l'enfant utilisera plus de représentations et de comportements sémiotiques.

Exemples de fonction sémiotique chez les enfants

À partir de cette étape, nous pouvons trouver plusieurs exemples basés sur la sémiotique du comportement des enfants:

  • Imitation différée. Il consiste en l'imitation de quelque chose qui n'est pas présent. C'est une sorte de préambule à la capacité de représentation. Il s'agit d'une imitation d'actions matérielles, non de pensée. Il est considéré comme l'un des premiers comportements sémiotiques qui apparaissent dans le cycle de vie de l'enfant.
  • Jeu symbolique. C'est une activité typique de l'enfance. Les participants au jeu symbolique utilisent les différents objets de manière alternative (par exemple, un bâton devient une épée). À ce moment-là, ils mettent en pratique la fonction symbolique.
  • Dessin. Par le dessin , l'enfant commence à démontrer sa capacité à représenter la réalité. Il est à noter que cette activité va au-delà de la simple copie de la réalité. Dessiner, c'est créer une image interne: l'enfant dessine ce qu'il sait de l'objet qu'il voit.
  • Langue. Il représente le comportement sémiotique par excellence. Lorsqu'un enfant commence à parler, il est possible d'observer comment il utilise des signes arbitraires. Il sépare généralement complètement le signifié du signifiant.

Il ne faut pas oublier que la fonction sémiotique est l'une des compétences les plus importantes de l'être humain. C'est la fonction qui nous a conduit à créer un système de communication. Et avec la langue, nous avons créé une culture et une histoire qui nous ont permis de progresser et de survivre.

L'étude et la recherche de la sémiotique ont donc été d'une grande aide au développement. Et c'est parce que cela nous a fait comprendre en profondeur les fortes implications de cette capacité dans la vie des gens.

Domaine de Wernicke et compréhension de la langue

Domaine de Wernicke et compréhension de la langue

La zone de Wernicke, en charge de la compréhension du langage, est située dans l'hémisphère gauche, et plus précisément dans les zones 21 et 22 selon les zones de Brodmann.